Les peintres se succèdent sur une même toile tendue sur un châssis de 150 x 210 cm. Tour à tour, ils en recouvrent la surface. Leurs interventions déclineront différentes approches de la peinture contemporaine. Au final, la toile sera radiographiée et donnera l’image, inaccessible à l’œil nu, de la somme des interventions et couches successives.
Toutes les deux pleines lune, chaque peinture sera recouverte.